Assurance temporaire véhicules import export

Les aléas de la circulation routière amènent à toujours s’assurer qu’on a les moyens de dédommager autrui en cas d’accident mettant en cause son véhicule. Mais quand on est rarement sur la route ou quand l’on se considère petits rouleurs, l’assurance classique pour auto ou moto peut s’avérer inapproprié puisque l’on paie souvent plus que ce que l’on dépense. D’où la création récente de l’assurance auto temporaire. Quels sont les paramètres à retenir autour de cette formule ?

Les risques couverts par une assurance auto tempo

Le fondement de l’assurance est la protection de tierces victimes dans le cas d’une incapacité du responsable d’un accident de les indemniser. C’est la raison pour laquelle le principal risque couvert par l’assurance provisoire est la mise en cause de l’assuré dans le cadre d’un sinistre. À la base d’une formule d’assurance auto tempo se trouve donc la garantie RC, permettant à l’assureur de prendre en charge la réparation des dommages matériels et/ou physiques occasionnés à l’endroit du tiers. (voir chez kronk)

Mais toujours dans le cadre de cette couverture de la responsabilité civile de l’assuré, une autre garantie permet à l’assureur d’accompagner son client dans sa démarche judiciaire visant :

  • Soit à se protéger d’un recours à son encontre
  • Soit à recourir au Tribunal contre un tiers qui refuserait de mettre sa responsabilité en cause dans le cadre d’un accident

C’est la garantie Défense et recours, souvent assimilée à ce que l’on appelle la Protection juridique. Par nature, il s’agit d’une garantie accessoire qui accompagne les offres d’assurance temporaire de base. Ensuite, l’assurance auto de courte durée peut inclure une autre garantie en option, celle qui couvre les dommages corporels du conducteur. Cette dernière induit une prise en charge des dépenses de soin ou d’hospitalisation du conducteur à la suite de ses blessures en conduisant la voiture assurée.

Le coût de l’assurance auto temporaire

La tarification de l’assurance temporaire pour auto repose aussi sur le caractère provisoire de la couverture. Évidemment, sur une base journalière, ce prix est majoré par rapport au prix d’une assurance classique, étant donné que la compensation des risques est plus périlleuse sur une courte durée et que l’assureur se doit de répercuter cela sur son mode tarifaire. Ainsi, du côté de l’assuré, pour que l’assurance auto provisoire lui soit rentable pécuniairement parlant, la durée totale des contrats d’assurance temporaires dans l’année ne doit pas dépasser un certain seuil, généralement 90 à 180 jours dans l’année. En tout cas, pour visualiser précisément ses dépenses en assurance temporaire, on peut aussi passer par les simulateurs d’assurance temporaire en ligne.

Quand souscrire l’assurance temporaire pour auto ?

L’assurance auto temporaire est une formule passe-partout. Mais en considérant son prix, il est plus convenable de la réserver à des situations provisoires comme : un voyage dans un pays où son assurance classique n’est pas valide, l’importation d’un véhicule sous plaque W, l’emprunt du véhicule non assuré d’un ami, etc. Toujours est-il que cette forme de couverture provisoire répond aussi au besoin du petit rouleur, celui qui ne roule pas plus de quelques jours à une semaine par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *